jeudi 29 octobre 2015

"Supprimer la hiérarchie, c'est la solution de facilité"

Dans Le Monde du 27 octobre 2015, un entretien très intéressant avec le sociologue Erhard Friedberg, cofondateur, avec Michel Crozier, de l’Ecole française de sociologie des organisations et professeur émérite des universités à Sciences Po.
 
En voici 2 extraits pertinents :
 
"Présenter la mort de la hiérarchie comme unique solution pour la libération des ouvriers dénote une méconnaissance du rôle souvent ingrat de la petite hiérarchie. C’est un discours tenu par des consultants qui ne sont jamais allés dans les entreprises et par des cadres supérieurs qui trouvent leur compte dans la condamnation de cette hiérarchie de proximité."

" Supprimer la hiérarchie, c’est supprimer l’intermédiaire régulateur. [...] En la supprimant, on instaure une libre compétition entre les personnes. La hiérarchie, ce n’est pas que surveiller et punir, c’est aussi régler, intervenir positivement, récompenser."
 

 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire